La décadanse

Signaler une erreur

Mercredi 12 décembre 2018

Le travail d’Emilie Brout et Maxime Marion s’articule autour du mélange dans nos sociétés des représentations analogiques et numériques, ce qu’une technologie produit sur l’autre et vice-versa en termes esthétique et fictionnel. Ils délèguent par exemple à un algorithme numérique un « found footage » de séquences emblématiques du cinéma (Dérives), ou se servent d’un écran cassé de téléphone comme support d’une peinture à l’huile. Leur pratique... Lire la suiteLire la suite
Parc Montessuit - 12, rue de Genève - Annemasse 14:00 – 18:30 entrée libre
Type d'erreur*