La décadanse

Piping Club

Ce lieu n'existe plus

Photo du lieu

Dimanche soir, 01h30. Mission spéciale pour la décadanse. Traîner ses savates d'insomniaque dans un nouveau lieu de débauche appelé le Piping club.

5 étages à pied sans ascenceur, ça commence bien. En fait, il y en a un mais l'émotion liée à la découverte d'un nouveau lieu et un apport de substances parasitant les neurotansmetteurs empèche l'auteur de cet article de s'en rendre compte. Après chaque volée de marche, une boîte disco différente, allant du club latino, au truc hardcore pour tripé standardisé, gourmette en or et tutti quanti. Finalemant, on accède à une salle sous un toît. Il y a de la moquette par terre, ça fait causy. On retrouve des vieilles têtes connues des soirées techno d'antan. Le genre de tête que l'on entreapercevait dans le fond des bois de Versoix ou encore dans le feu ancien palais des expositions, il y a de cela déjà bien longtemps.

La musique du genre abstract-trash, nous rapelle avec soulagement qu'il y a quand même de l'évolution dans la techno. Les types qui tiennent la programmation se sont constitués en une association appelée D3, ils sont du genre sympa et relax et ont l'air de vouloir respecter une certain esprit de la fête où la thune reste un moyen et ne devient pas un but contrairement à un certain zoo pour animaux nocturnes que je ne nommerai pas.

Tout ça pour dire, que le Piping club c'est pas de la merde. Je vous conseille donc d'y aller faire un tour.

Von

17 avril 2006

Prochains événements

Pas d'événement actuellement annoncé au lieu Piping Club

Commentaires

Pas encore de commentaire

Créez un compte afin de pouvoir ajouter vos commentaires.