La décadanse

Bourses déliées & Capsule-s

Halle Nord - Art en Île

  • 1 place de l'Île (Centre) - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • http://halle-nord.ch
Bourses déliées
Lauréats 2012 du Fonds cantonal d'art contemporain

Capsule 1.13 Jonathan Delachaux
Capsule 2.13 Anne-Julie Raccoursier, "Whirligig", 2007 (collection du FCAC, SCC, DIP Genève)

Vernissage: jeudi 10 avril à 18h00

***
Bourses déliées

Roger Gaillard, Irène Gonet, Isabelle Hertzeisen, Matéo Luthy, Florent Meng, Elodie Verdan, Martina-Sofie Wildberger

Cinquième édition des Bourses déliées, cette exposition et le catalogue qui l'accompagne présentent les travaux des lauréat-e-s 2012 des bourses du Fonds cantonal d’art contemporain (FCAC).
Ce concours est ouvert aux jeunes créatrices et créateurs issus de la HEAD – Genève (Haute école d’art et de design), durant les deux années qui suivent leur diplôme.

Depuis 2009, le partenariat, bien plus ancien, entre le FCAC et la HEAD – Genève permet, non seulement de soutenir matériellement les créateurs émergents à ce moment décisif de leur parcours qui suit leur période de formation, mais encore de leur offrir une expérience professionnelle significative de plus, qui les implique, en dialogue étroit avec Carole Rigaut, directrice de Halle Nord, dans la conception et la mise en œuvre de cette exposition et du catalogue.

L'intervalle de deux ans entre l'obtention de la bourse et l'exposition laisse aux jeunes créatrices et créateurs le temps de mûrir leur projet et offre au public l'opportunité de prendre la mesure de l'indépendance acquise par les lauréat-e-s depuis leur sortie de l'école. Les propositions rassemblées cette année manifestent ainsi une inventivité qui ne laisse de nous surprendre par ses renversements de codes, ses mélanges de cultures, ses explorations sonores et ses créations de systèmes de notation inédits.

Les collections de bijoux imaginées par Isabelle Hertzeisen et Irène Gonet (Design Bijou), un système d’écriture dessiné par Roger Gaillard (Communication visuelle) à partir de l’empreinte sonore de l’écriture francophone, la collection de vêtements d’Elodie Verdan (Design Mode) inspirée des maladresses d’un style endimanché, les photographies et films réalisées par Florent Meng (WORK.MASTER) à l’issue d’un séjour au Liban, les partitions des performances de Martina-Sofie Wildberger (WORK.MASTER) et les installations sonores et visuelles de Matéo Luthy (Bachelor en Arts visuels) témoignent de la diversité des parcours que favorise la HEAD – Genève. Ils témoignent surtout, hors école, de la singularité de leurs propres démarches et d’urgences toutes personnelles, d’une consistance de projet, d’une force de résolution et d’une capacité déjà vérifiée à assumer les réalités, combien exigeantes d’une carrière d’artiste ou de designer qui apparait, en l’occurrence, fort bien engagée.

Diane Daval, responsable du FCAC, SCC
Jean-Pierre Greff, directeur de la HEAD – Genève

***
Capsule 1.13
Jonathan Delachaux

Jonathan Delachaux, 36 ans, vit depuis plus de quinze ans avec ses personnages, trois modèles consentants de pure invention sur lesquels il fonde une œuvre qui emprunte autant à la peinture qu’à la performance, à la musique et au théâtre. Trois marionnettes autonomes auxquelles ceux qui passent dans la vie de Jonathan ajoutent tel détail biographique, tel rebondissement sensoriel. «Adolescent, j’ai rencontré le peintre Roman Opalka grâce à mes parents qui travaillaient dans l’art. Il m’a inspiré cette invention: des êtres qui me suivraient ma vie durant.» Il sait presque tout d’eux. Avec un ami, il vient de mettre en ligne leur univers compulsif, une bible comme on en fait pour les séries américaines, qui regroupe les aspects les moins soupçonnables du héros.

Arnaud Robert (extrait d'un article paru dans Le Temps - 7.7.2012)

***
Capsule 2.13
Anne-Julie Raccoursier
Whirligig, 2007
vidéo couleur sans son , loop 10' 20''

Collection Fonds cantonal d’art contemporain,
SCC, DIP Genève

Diplômée de l’École Supérieure d’Art Visuel de Genève en 1999, Anne-Julie Raccoursier s’installe quelques années aux États-Unis et obtient le Master of Fine Arts in Critical Studies au California Institute of the Arts à Los Angeles. Dans ses travaux, l’artiste s'intéresse de près aux problématiques contemporaines telles que la différence des sexes, l'identité, la culture du divertissement et ses rituels, ainsi qu’à l’art du déplacement. Ses installations vidéo ont été présentées lors des expositions personnelles Wireless World au Centre d’édition contemporaine/BAC à Genève, ‘Non-stop fun’ au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne, Woodstock à Katharinen, St.Gall, et Crazy Horse, au o.T. Raum für aktuelle Kunst à Luzern.

photo: Jonathan Delachaux
14:00 – 18:00
entrée libre
Signaler une erreur Ajouté par Halle Nord - Art en Île le 26 mars 2014
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?