La décadanse

Eloge de l'oisiveté d'après Bertrand Russel

Théâtricul

  • Route de Genève 64 - Chêne-Bourg - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • http://www.theatricul.net/
» … il faut bien faire en sorte que les pauvres soient contents de leur sort, et cela a conduit les riches, durant des millénaires, à prêcher la dignité du travail, tout en prenant bien soin eux-mêmes de manquer à ce noble idéal. »

Bertrand Russell, Eloge de l’oisiveté



Avec une ironie corrosive, un humour à la fois acerbe et subtil, Bertrand Russell manie le paradoxe pour s’attaquer à l’un des fondements de nos sociétés modernes : le culte du travail.

La langue est simple et accessible, les images incisives et concrètes, et le discours, profondément subversif.

L’idée centrale de Bertrand Russell, est qu’une société qui considère le travail comme une valeur morale plutôt qu’un simple moyen de subvenir à ses besoins, se retrouve inévitablement confrontée à toute une série de problèmes insurmontables : conflits sociaux, surmenage pour les uns, chômage pour les autres, pauvreté, inégalités, faillites, crises économiques cycliques, exploitation…

Conception
Éric Salama, Jean-Luc Farquet, David Valère

Mise en scène
Eric Salama

Avec
David Valère
Jean-Luc Farquet

20:00 – 21:30
chf. 15.- / chf. 20.- / chf. 25.-
Signaler une erreur Ajouté par LE THEATRICUL le 31 octobre 2022
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?