La décadanse

EN CONVERSATION AVEC RENI EDDO-LODGE

Geneva Graduate Institute

Reni Eddo-Lodge (UK) est une journaliste, autrice et podcasteuse. Son premier essai “Why I’m No Longer Talking to White People About Race” traduit en français par “Le racisme est un problème de Blancs”, publié en 2017, rencontre un franc succès en librairie. En 2018, elle reçoit le Jhalak Prize, le Bread and Roses Award for Radical Publishing et le British Book Award for Narrative Non Fiction. Elle devient la première autrice noire britannique à avoir atteint le sommet des ventes au Royaume-Uni. Son podcast About race with Reni Eddo Lodge a été considéré comme l’un des meilleurs podcast de l’année 2018 par Apple Podcasts, Spotify, Harper’s Bazaar UK et The Guardian.

Nous avons l’honneur de la recevoir pour une discussion sur ses écrits et, de manière plus large, les enjeux autour des luttes anti-racistes traversant le féminisme. Engagée pour les droits des femmes et minorités de genre dès son plus jeune âge, ce sont ses racines féministes qui lui ont permis, par la suite, de rencontrer des personnes brillantes ainsi que de développer les perspectives politiques qu’elle a aujourd’hui. Afin d’ancrer ce débat dans une Suisse juridiquement pauvre, qui n’a pas encore conceptualisé le terme de “race” ni même de “racisme”, c’est Noémi Michel qui donnera la parole à Reni Eddo-Lodge. Elles définiront ensemble les contours de la lutte féministe et anti-raciste en Europe.

Modération:

Noémi Michel (CH) est chercheuse-enseignante, auteure, activiste et travailleuse culturelle féministe noire. Elle est membre de la European Race and Imagery Foundation (ERIF) et du Collectif Faites des Vagues. Elle enseigne à l’Université de Genève ainsi qu’à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève et collabore avec des entités culturelles telles que le Musée d’ethnographie de Genève ou encore la compagnie de théâtre Absent.e pour le moment. Son travail, au croisement de la théorie et des expérimentations artistiques et collectives, s’ancre dans les études critiques noires avec un focus sur les pensées diasporiques féministes noires. Il s’interroge sur la notion de voix politique ainsi que sur les grammaires en conflit de l’anti-racisme dans les débats publics et les institutions en Europe.

En collaboration avec le Geneva Graduate Institute

La discussion sera menée en anglais.
Signaler une erreur Ajouté par LesCreativesfestival le 10 octobre 2022
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?