La décadanse

Lisa Barnard. The Canary and the Hammer

Centre de la Photographie Genève

  • BAC - 28, rue des Bains - Plainpalais - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • www.centrephotogeneve.ch
Réalisé sur quatre ans et sur quatre continents, The Canary and the Hammer [Le canari et le marteau] explore les multiples facettes de notre fascination pour l’or, et son rôle dans la poursuite humaine du progrès. Par une combinaison d’images, de textes et de documents d’archives, son projet offre un aperçu fascinant de l’histoire tumultueuse de l’or et de ses liens complexes avec l’économie mondiale.

L’or est omniprésent dans la vie moderne. Ce minéral est discrètement logé au cœur d’une grande partie de la technologie que nous utilisons, mais il est aussi, plus fondamentalement, un puissant symbole de valeur, de beauté, de pureté comme de cupidité ou de pouvoir politique. The Canary and the Hammer met en lien ces histoires au premier abord disparates : la mythique ruée vers l’or californienne, le monde brutal de l’exploitation minière moderne ou le rôle parfois opaque de l’or au sein de l’industrie high-tech.

Interpelée par la crise financière de 2008 et la détermination obstinée de l’Occident à accumuler des richesses, Lisa Barnard interroge le maintien du statut de l’or comme baromètre économique à l’ère de nouvelles formes financières immatérielles. En abordant ce sujet par le biais de la photographie, Lisa Barnard soulève la question de la manière de laquelle ce médium peut rendre visibles des événements et des concepts aussi hétérogènes qu’abstraits. Le résultat esquisse un parcours personnel dans lequel l’artiste s’attaque avec finesse à la complexité de la représentation visuelle en ces temps troubles et fragmentés.
Signaler une erreur Ajouté par c.gunti@centrephotogeneve.ch le 26 août 2022
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?