La décadanse

ANNULÉ // Festival Archipel - La lontananza

ARCOOP

  • rue des Noirettes 32 - Carouge - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • http://www.arcoop-geneve.ch
Dans la dernière partie de sa vie, Luigi Nono a pensé le son comme un espace avec ses proches et ses lointains. L'une de ses dernières pièces, La lontananza nostalgica utopica futura, incarne bien cette intrication typiquement vénitienne de la recherche d'un espace sonore qui plonge simultanément dans le passé et le futur. L'Ensemble Vide occupe le bâtiment industriel Arcoop pour cette rencontre entre un violoniste, un diffuseur de son et un scénographe. Ensemble, ils rendent perceptible l'errance musicale et la poétique du compositeur en tant qu'architecte des sons.


-- Luigi Nono (Italie, 1924-1990) - La lontananza nostalgica utopica futura (1988) madrigale a più «Caminantes» con Gidon Kremer pour violon solo et huit bandes magnétiques


Marco Fusi, violon
Pierluigi Billone, diffusion électronique
Jonathan O'Hear, scénographie et lumières
Luca Piovesan et Fanny Visser, sonorisation et enregistrement
Ensemble Vide, concept et direction du projet


En coproduction avec l'Ensemble Vide
Signaler une erreur Ajouté par Festival Archipel le 18 février 2020
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?