La décadanse

Louis(e)

Théâtre du Grütli
Grande salle

  • rue Général-Dufour 16 - Plainpalais - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • http://www.grutli.ch
« Comment être reconnue par le monde de l’art quand on est une femme ? Comment tenter de devenir soi-même à travers des personnages créés de toutes pièces et pourtant issus de soi ? ».

C’est ce double questionnement tiré d’Un Monde flamboyant de Siri Hustvedt qui est à l’origine du projet de Rachel Gordy, comédienne qui vit à Genève, et de Trisha Leys, metteuse en scène qui vit à New-York. Les deux femmes se sont rencontrées par hasard à Londres. Elles partagent des intérêts communs. Outre la littérature, c’est l’art plastique qui va ici les guider, à travers la figure fantasmée de Louise Bourgeois, plasticienne française émigrée à New York, et devenue l’icône de toute une génération d’artistes, notamment avec ses sculptures monumentales d’araignées, intitulées maman… Aujourd’hui la pièce commence ainsi : Faut se regarder comme on est. Et quand on se regarde comme on est et que l’on s’aime bien, on s’accepte. Alors le silence est dissout et la personne peut commencer à entrer dans un dialogue.
Signaler une erreur Ajouté par Théâtre du Grütli le 27 septembre 2019
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?