La décadanse

L'Homme qui rit

TAMCO

— Oui, murmura Gwynplaine pensif, c’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches.

Adaptation du roman de Victor Hugo.
Mise en scène de Eric Devanthéry avec Pierre Dubey.

— Ursus et Homo étaient liés d’une amitié étroite. Ursus était un homme, Homo était un loup. C’était l’homme qui avait baptisé le loup. Probablement il s’était aussi choisi lui-même son nom ; ayant trouvé Ursus bon pour lui, il avait trouvé Homo bon pour la bête.

« Eric Devanthéry raconte l’essentiel de cette histoire ; jamais il ne laisse son spectateur dans l’incertitude. Qu’on aime ou non Hugo, à voir. Absolument. » M. Bossi

« Cette pièce vibre d’images difficilement oubliables, parfaitement passées par un Pierre Dubey en état de grâce. » B. Tappolet

Lumière Philippe Maeder
Costume Valentine Savary
Maquillage Katrine Zingg

PRODUCTION UTOPIA
Créé au Théâtre Pitoëff le 7 décembre 2018

Avec le soutien de
La Ville de Genève – Département de la culture et des sports
Loterie romande
Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG)
FPLCE
L&L déménagements
21:00 – 22:00
10.-/ 15.-/ 25.-
Signaler une erreur Ajouté par maiakovski le 16 mai 2019
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?