La décadanse

La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars par Jacques Probst

Théâtricul

Son Transsibérien, Cendrars me l’avait révélé si bien que je le connaissais dans tous les coins, et j’en savais tout de la première à la dernière roue. J’étais prêt à lui faire traverser la Sibérie, à ce train, sur toutes les scènes où me rejoindraient des musiciennes, des musiciens.

J’avais 15 ans le jour où, sous mes yeux stupéfaits, je découvrais La prose du Transsibérien sur quelques pages de l’Anthologie de la poésie française, de Pierre Seghers. Aussitôt lu, j’ai reçu ce poème dans mes veines à la vitesse de mon sang les parcourant, avec en pleine poitrine le cœur battant d’une locomotive, et le boucan que ça fait dans ma voix roulée sur un lit de gravier. Et qu’on n’aille pas croire que je voyage à l’œil. Je traverse lors de chaque représentation la Sibérie au prix de mes nerfs, cordes vocales, et de mon souffle, de ma peur des grands voyages, et encore, chaque traversée, au prix de trois quarts de mon cœur... "

J.Probst
20:00 – 21:45
du 14.03 au 17.03 / dimanche 17.03 à 18h00
12.-- prix réduit et 18.-- prix plein
Signaler une erreur Ajouté par LE THEATRICUL le 6 mars 2019
PrécédentSuivant
Commentaires (1)
LE THEATRICULmercredi 6 mars 2019 11:06

Le spectacle se joue du 14 mars au 17 mars 2019
Du mardi au samedi à 20H00
le dimanche à 18h00

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?