La décadanse

Qui sont les écrivaines-voyageuses d’aujourd’hui ?

Maison Tavel

  • Rue du Puits-Saint-Pierre 6, 1204 Genève (Centre) - Genève
Rencontre avec Sarah Chardonnens et Sarah Gysler

Qui sont donc les écrivaines-voyageuses d’aujourd’hui ?
Réponse avec deux jeunes femmes, nées en Suisse, sur les bords du Lac Léman. Deux baroudeuses et auteures, qui prennent la plume comme elles prennent la route, avec liberté et un sens aigu de la fraternité. Cette rencontre se tient en écho à notre exposition sur l’écrivaine et aventurière Isabelle Eberhardt (Isabelle Eberhardt, de l’une à l’autre, à voir à la Maison Tavel jusqu’au 7 avril 2019).

En été 2018 sort Petite de Sarah Gysler (éditions des Equateurs), un livre vif, au style rythmé, qui se fait très vite remarquer. Celle que l’on surnomme « l’aventurière fauchée » revient sur le début de sa vie – elle est née en 1994 – et sa rencontre avec le voyage à 20 ans – un coup de foudre. Son récit s’apparente à un chemin initiatique, une odyssée intime qui la réconcilie avec elle-même et lui apprend une valeur peu diffusée de nos jours : faire confiance à l’autre.

Quant à Sarah Chardonnens (1985), auteure de On n’arrête pas un peuple qui danse et Parfum de jasmin dans la nuit syrienne (tous deux parus aux éditions de l’Aire), elle traverse l’Europe sur sa petite moto syrienne, de la Suisse vers les terres sublimes du Levant, que les conflits ne cessent de meurtrir. Installée aujourd’hui à Beyrouth, elle travaille pour une ONG. Ses livres fleurent bon l’humanité tout en distillant connaissances et réflexions sur l’état de ces régions. Diplômée en sciences politiques, Sarah Chardonnens a fait coïncider son attachement au Moyen-Orient avec sa vie professionnelle.

Partenaire média : Grand Genève TV
Signaler une erreur Ajouté par Maison de Rousseau et de la littérature le 28 janvier 2019
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?