La décadanse

Laurel et Hardy: Programme 1 - Leo McCarey - vost - 100' - Noir et Blanc - Num

Cinémas du Grütli

  • Maison des arts du Grütli - 16 rue du Général-Dufour - Plainpalais - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • www.cinemas-du-grutli.ch
C'est à Leo McCarey que des générations de mômes plus ou moins vieux doivent d'avoir lié le sort de Stan Laurel, génie du comique, inventeur de gags, pantomime de l'envergure d'un Chaplin, avec celui d'Oliver Hardy, honnête acteur du muet. A ne surtout pas rater: Mon neveu l'Ecossais, dont le titre anglais Putting Pants on Philipp, décrit le film, son sujet et son histoire… avec des sous entendus formidables; et Vive la Liberté devenu un classique!

Mon neveu l'Ecossais (Putting Pants on Philip, USA, 1927, 20')
Hardy accueille un cousin écossais éloigné, Laurel. Il va tenter de lui faire adopter ses moeurs, et notamment de remplacer son kilt par un pantalon.

Habeas Corpus (USA, 1928, 20')
Comme ils frappent à la porte du professeur Padilla, Laurel et Hardy sont aussitôt engagés contre une forte somme pour aller déterrer un corps au cimetière et le rapporter !

On a gaffé (We Faw Down, USA, 1928, 20')
Laurel et Hardy sont mariés. Pour aller faire une partie de poker en ville, ils doivent mentir à leurs femmes…

Un Homme à boue (Should Married Men go Home?, USA, 1928, 20')
Oliver voudrait bien rester sagement avec son épouse à la maison mais Laurel est venu le chercher pour aller jouer au golf et ne l'entend pas de cette oreille. Il s'incruste à la maison et accumule gaffe sur gaffe.

Vive la liberté! (Liberty, USA, 1929, 20')
Evadés de prison, Laurel et Hardy tentent de trouver un endroit tranquille pour échanger leur pantalon. Ils finissent par se retrouver sur les poutrelles en haut d’un building en construction alors que l’un des deux a un crabe dans son pantalon…
Signaler une erreur Ajouté par Cinémas du Grütli le 2 janvier 2019
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?