La décadanse

Alain Badiou, le dialogue de l’art et de la philosophie

Sa fraîcheur semble inaltérable. Alain Badiou, du haut de ses 80 ans passés, demeure un intellectuel radical, dont les interventions et les prises de position d’une liberté de penser roborative en font trembler plus d’un.

Philosophe majeur et figure incontournable de la vie intellectuelle de notre temps, il a développé une réflexion où philosophie, politique, sciences et esthétique se mêlent et se répondent. Cet infatigable vigile des consciences continue de s’inscrire dans le débat public et de publier. Alors qu’il ne vote plus depuis Mai 1968, il vient de signer – paradoxalement ? – un Eloge de la politique (édition Flammarion, 2017). Ce dialogue avec Aude Lancelin est traversé par des références à Rousseau. Alain Badiou y poursuit sa critique rigoureuse du capitalisme, réitère sa confiance dans le communisme – on sait qu’il n’a jamais renié son orientation maoïste – et sa foi dans le bien commun.

Cette publication est l’occasion est de recevoir cet intellectuel toujours édifiant et de parler aussi de son lien à la poésie, à la littérature, à l’art tout en abordant son système philosophique. Car Alain Badiou, rappelons-le, est également romancier et dramaturge.

Une discussion menée par Mathieu Menghini, historien, praticien de l’action culturelle et enseignant à la HETS (Haute Ecole de Travail Social).

Réservations obligatoires
022 310 10 28 / info@m-r-l.ch

Tarifs
CHF 10.-
CHF 8.- (AVS, étudiants, chômeurs)

Verre offert à l’issue de la rencontre
20:00
Réservations obligatoires 022 310 10 28 / info@m-r-l.ch Tarifs CHF 10.- CHF 8.- (AVS, étudiants, ch
10/8
Signaler une erreur Ajouté par Maison de Rousseau et de la littérature le 24 mars 2018
PrécédentSuivant
Commentaires (0)
Connexion

Pas de compte ?