La décadanse

Cassandre

La Comédie de Genève

Avec Fanny Ardant
Musique Michael Jarrell
Sur un texte de Christa Wolf
Avec le Lemanic Modern Ensemble,
direction musicale Jean Deroyer
Mise en scène Hervé Loichemol

La voix de Fanny Ardant. Grave, mais pas trop : une voix d’alto. Sa présence, sa manière d’être en scène, d’être là et de ne pas être là. Comme un scintillement.

Elle est Cassandre de Michael Jarrell. Ce monodrame pour comédienne et orchestre, inspiré de l’œuvre de Christa Wolf, a été créé à l’occasion du 69e Festival d’Avignon. Grand succès public et critique, le spectacle est repris à la Comédie pour trois dates, avant de prendre la route.

Cassandre est à côté, ailleurs. Plus tout à fait vivante, bientôt morte, elle a choisi – a-t-elle choisi ? – un troisième terme : ni bien ni mal, ni juste ni injuste, elle refuse depuis toujours l’imposture, celle qui préside à toute guerre. Elle est une « héroïne hors jeu ». Elle est la voix, fragile et têtue, qui sommeille en chacun de nous et qui parfois, intempestive, surgit.
Signaler une erreur Ajouté par La Comédie de Genève le 13 juin 2017
PrécédentSuivant
Commentaires (0)
Connexion

Pas de compte ?