La décadanse

Fuge - Festival Universitaire Genre et Egalité

UniMail - Nadir

  • Boulevard du Pont-d'arve 40 - Genève
Comme toute bonne chose à une fin, le FUGE en a également une. Mais pour finir, il faut bien finir ! Nous vous proposons donc de clôturer notre festival par une soirée sur la thématique « Femmes et Amérique latine », co-organisée avec l’ONG Voix Libres et Léa Pradon. La projection se déroulera en salle MS150 de 18h15 à 20h30. La soirée se terminera au Nadir pour faire la fête jusqu'au bout de la nuit!

En début de soirée, Delphine Gardey, directrice de l’Institut Etudes Genre Unige, remettra le prix du meilleur stand, financé par la faculté SDS. Venez découvrir quel stand a retenu l'attention du Jury!

Léa Pradon nous présentera ensuite son projet de web-documentaire "A las Paredes".

Parcours:
Léa Pradon a effectué ses études de cinéma et audiovisuel en France à l'Université Lumière Lyon 2. Après une année d'Erasmus en Espagne, elle part réaliser un stage dans une jeune société de production à Puebla au Mexique où elle réalise son premier documentaire "A las Paredes". Suite à cette expérience, elle termine ses études par un Master Professionnel "Diffusion des Arts et des Savoirs par l'Image". Elle travaille aujourd'hui comme chargée de production audiovisuelle sur différents projets et crée avec ses acolytes, une nouvelle association de production de films à Lyon.

Projet "A las Paredes":
"A las paredes" est né de la rencontre entre Léa Pradon et le "Colectivo Tomate" à Puebla au Mexique en 2013. A las paredes est un web documentaire mettant à l'honneur le travail incroyable initié par ce collectif dans les quartiers défavorisés du Mexique. Le concept de "Cuidad Mural" réunit artistes et habitants pour la réalisation d'immenses fresques illustrant l'histoire du quartier sur les façades des maisons. Un projet bénévole qui a radicalement changer la vie des habitants et a vu naître par la suite de nombreuses autres initiatives citoyennes.

La soirée se poursuivra par la présentation de l'ONG Voix Libres intitulée "Tout feu, tout Femme" par sa présidente et fondatrice, Marianne Sebastien.

Parcours:
Prix International des Droits Humains 2017
Femme entrepreneur 2007
120'000 bénéficiaires de micro-crédits

Marianne Sébastien est la fondatrice de Voix Libres International et son engagement humanitaire a été récompensé par de nombreux prix. Cette année 2017, elle a obtenu le Prix de Droits Humains.
Avec une triple formation sociale, pédagogique et littéraire, elle a un parcours exemplaire de cheffe d’entreprises, de cantatrice et de thérapeute par la voix.
Son utopie de créer une société solidaire dirigée par les plus démunis issus des mines, des rues et des ordures est devenue réalité : en 20 ans, ils sont 1,7 millions de bénéficiaires à avoir su retourner la grande misère en stratégie positive.
Son engagement pour un fleurissement de la femme au cœur de cette nouvelle société l’a amené à développer une stratégie globale d’autonomisation des femmes et du respect de leurs droits.
Marianne Sébastien propose également en Europe des techniques holistiques de management par la libération de la voix aux universités et aux PDG d’Airbus, Safran, Auchan, Léa Nature, etc…

www.voixlibres.org

Vous aurez l'occasion d'acheter de l'artisanat conçu par des femmes boliviennes de l'ONG à la fin de la conférence. Ne loupez pas le vernissage de l'exposition du duo Bollet & Pollet qui sera installée à la sortie en présence des artistes.

La soirée continuera au Nadir avec au programme:
-Musiques latines non sexistes
-Espace mixte et non-mixte
-Boissons et petites mignardises à prix libre.

***ENTREE GRATUITE***
www.facebook.com
18:15 – 23:59
entrée libre
Signaler une erreur Ajouté par nghu le 29 mars 2017
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?