La décadanse

FESTIVAL ARCHIPEL / Le Vent de Victor Sjöström

Cinémas du Grütli

  • Maison des arts du Grütli - 16 rue du Général-Dufour - Plainpalais - Genève
  • Plan Voir sur le plan
  • www.cinemas-du-grutli.ch
Un quasi western tourné en plein désert avec un vent qui souffle en permanence de la poussière... Le film nous détaille la transformation d'une femme déçue, une Bovary sudiste splendidement campée par une Lillian Gish juvénile, qui doit affronter la crudité du monde symbolisée par la tourmente incessante du vent et des tempêtes de sable. À l'apogée du muet, la maîtrise cinématographique est totale inspirant à Carlos Grätzer une musique pour saxophone, violoncelle et électronique qui joue sur les contrastes comme le film de Sjöström oppose paysages et visages, plans rapprochés et larges espaces hostiles, toute vie animée et battue par un vent incessant.

Victor Sjöström (Suède, 1879-1960)
Le Vent (1928)

Carlos Grätzer (Argentine, 1956)
Le Vent (2014)
pour violoncelle, saxophone et électronique accompagnant la projection du film de Victor Sjöström

Ensemble Sillages
Ingrid Schoenlaub, violoncelle
Stéphane Sordet, saxophone
Signaler une erreur Ajouté par Festival Archipel le 6 février 2017
Commentaires (0)

Veuillez-vous connecter afin de publier un commentaire :

Connexion

Pas de compte ?